Logo FFG Recherche sur le site Menu du site

Tour national du championnat de France 2008

Résultats détaillés ici.

Le tour national du championnat de France 2008 a eu lieu du 28 au 31 Août à Piriac sur Mer. Cette année, des modifications importantes au règlement avaient été apportées par rapport aux éditions précédentes : qualification de 32 joueurs exactement, système d'élimination directe dans la course au titre à partir de la quatrième ronde, et attribution d'un unique titre de champion de France (au lieu d'un titre de champion de France réservé aux joueurs de nationalité française et un titre de champion de France open pour tous).

Réunir les 32 joueurs n'aura pas été une partie de plaisir pour les organisateurs, du fait des inévitables désistements ou indisponibilités des uns et des autres. Finalement, le nombre de 32 participants sera atteint grâce au renfort de quelques joueurs locaux.

Côté logistique, le tournoi a eu lieu au Parc du Guibel, là même où se déroulent chaque année les manifestation de la ligue de l'Ouest (tour régional et stage) et le marathon du tournoi de Nantes miai. De l'espace, du confort, une ambiance décontractée, et un soleil radieux : tout était réuni pour concourir à la réussite de la compétition. Il faut dire aussi qu'en tant que gérant du lieu, tout en faisant partie des 32 qualifiés, j'avais tout fait pour qu'il en soit ainsi (bon, OK, pour le soleil, je ne maîtrisais pas complètement, mais il fait "presque" toujours beau chez nous de toute façon). Bref, que du bonheur : même pas un problème technique ou d'arbitrage ne viendra gâcher la fête.

Sur les 16 parties, 4 étaient retransmises sur KGS grâce au concours d'observateurs qui avaient le déplacement, celle de la table 1 étant de plus commentée en directe par Fan Hui qui avait lui aussi été invité.

Les 3 premières rondes étaient destinées à sélectionner les 16 joueurs parmi les 32 qui joueront ensuite les huitièmes de finale. Très vite , les huit 4D et plus forts qui avaient fait le déplacement (Motoki Noguchi, Benjamin Papazoglou, Antoine Fenech, Thomas Debarre, Bernard Helsmetter, Thomas Hubert, Toru Imamura, et François Mizessyn) se détachèrent. Aucun de ces 8 joueurs d'ailleurs ne perdra de partie contre l'un des 24 autres joueurs, ce qui constitue en soi une surprise : les forts ayant d'habitude la gentillesse de lâcher quelques parties lors de ce tour final.

En huitième de final, "les 8" gagnent à nouveau toutes leurs parties et se retrouvent donc en quart de finale. Les choses sérieuses commencent alors mais l'on attendra jusqu'au bout une surprise qui ne viendra pas même si l'on en est passé tout prêt : Motoki Noguchi l'emporte en finale contre la jeune étoile montante du go français Thomas Debarre (15 ans seulement, rappelons-le) d'un petit demi-point au terme d'une partie pleine de rebondissement, pour la plus grande joie des spectateurs et nombreux cyber-spectateurs.

Motoki Noguchi, 7d, devient enfin champion de France pour la première fois (il était jusqu'à présent passé à côté du titre pour diverses raisons), et Thomas Debarre, 5d, gagne le droit de représenter la France au championnat du monde. Derrière, Benjamin Papazoglou, 5d, gagne la petite finale contre Thomas Hubert, 5d lui aussi.

D'après un article paru dans la Revue Française de Go
Un problème sur cette page? : francois.mizessynorange.fr
Dernière modification : 16/02/2009