Logo FFG Recherche sur le site Menu du site

Actualités de la FFG

 

Point sur le nouveau site
12/04/2005, Luc Vannier

ffg.jeudego.org

Le serveur qui héberge actuellement ffg.jeudego.org et qui se trouve physiquement à Lyon va être abandonné dès que nous disposerons d'un nouveau serveur.

En fait, il aurait du être abandonné le 31 décembre dernier.
Depuis longtemps déjà, l'université de Lyon nous pressait de trouver un autre hébergement.
Par ailleurs, Thierry Excoffier qui tenait lieu depuis plusieurs années de WebMaster et de développeur en chef souhaitait passer la main.
Enfin, le PC de la FFG commençait à donner des signes de faiblesse et son grand âge lui donnait droit à une retraite méritée.

Donc, on va se faire héberger ailleurs, Didier Kropp mène les contacts et la solution est imminente.
Claude Brisson sera le WebMaster.

Question logiciels, Thierry avait développé beaucoup de logiciels. Ces logiciels dont on avait pu tous apprécier la qualité avaient un inconvénient : ils étaient peu portables car développés avec des technologies bien maîtrisées par lui mais beaucoup moins répandues que PHP et MySQL, par exemple.
C'est pourquoi nous avons décidé, fin 2004, de profiter de cette migration physique pour remettre à plat tout le site et reprendre à zéro l'ensemble du site. Les principaux choix logiciels ont été PHP et MySQL.

Le travail de développement a été pris en main par François Mizessyn, Martine Collinet, et moi-même, avec Didier Kropp comme chef de projet et Acacio Vale-Perez comme conseiller technique.
Depuis peu, Martine a quitté l'équipe pour se consacrer à ses nouvelles fonctions de trésorière de la fédération. Depuis peu aussi, Rémi Vannier nous a rejoints.

Voilà, voilà ! On progresse, avec les aléas d'une équipe bénévole de gens qui ont, accessoirement, un métier et des activités associatives diverses et des plannings persos souvent chargés.
Mais bon, ça avance pas mal! D'ici fin mai, le nouveau système sera opérationnel.
D'ici là, et depuis début février, les infos de ffg.jeudego.orgne sont plus mises à jour (à part quelques exceptions).